skip to Main Content
imoteplesage@gmail.com

Ce que l’on nous cache

La plupart des médicaments, particulièrement ceux produits par Big pharma, donc raffinés,  provoquent des effets secondaires parfois graves et tuent les patients les plus fragiles.

Ils peuvent sans exception être remplacés par un traitement alternatif, pas cher car non breveté, efficace et sans effets secondaires.

Les thérapies non conventionnelles existent : homéopathie, phytothérapie, litho-thérapie, l’ionisation négative, le peroxyde d’hydrogène, 4 régimes/4 groupes sanguins. (liste non exhaustive)

Voici les chiffres de la iatrogénèse (effets nocifs indésirables provoqués par les médicaments) :

Les médicaments prescrits par les médecins formatés à l’allopathie et souvent inconscients sont responsables de :

10 à 12000 décès/an et 130000 hospitalisations/an(étude réalisée par biopharma. université de Lille 2)

Rapporté au nombre de tués sur la route, c’est 4fois plus.

les-medicaments-causent-au-moins-18-000-morts-en-france

lien internet: http://www.lemonde.fr/sante/article/2013/05/27/les-medicaments-causent-au-moins-18-000-morts-en-france_3418273_1651302.html

C’est une estimation basse puisque ce chiffre recense les patients dont la corrélation entre état morbide et médicament est établie sans doute possible.

Pour chaque symptôme détecté, le médecin généraliste prescrit un médicament spécifique, bien souvent conforté dans son diagnostic par l’analyse de sang.

Doc : « Ah, cher monsieur, vous faites du diabète, et votre cholestérol au-dessus de la moyenne, vos artères vont se boucher si vous ne changez pas de régime, et votre tension artérielle, mais c’est dangereux, vous risquez un infarctus »

Mrx : « oui docteur, je suis un peu stressé en ce moment, je ne dors pas bien, suis parfois angoissé« 

Doc : « ah je vois, on va arranger çà« 

Le Doc lui prescrit donc un médicament contre le diabète, un contre le cholestérol, un contre l’hypertension, et puis pour faire bonne mesure, un tranquillisant qui va finir de déglinguer notre bonhomme.

C’est une médecine de conséquences, qui ne se soucie pas des causes, et ce pour une bonne raison.

Big Pharma se doit de garder les gens malades car sa survie en dépend.

lien internet: https://indicescibles.blogspot.fr/2013/07/quelque-chose-ne-tourne-pas-rond-quand.html

« S’il n’y avait que les vrais malades à soigner, la médecine serait en situation économiquement difficile. Il faut donc convaincre l’ensemble de la population qu’elle est potentiellement malade et vendre des médicaments à ceux qui n’en ont pas besoin ». (Pr Didier SICARD chef du service interne à l’hôpital Cochin, président du Comité national consultatif d’éthique)

Le développement d’un nouveau médicament coute cher, il passe plusieurs phases de test avec des essais cliniques où l’on rémunère des cobayes consentants.

La manière dont laquelle sont menés les tests ainsi que les résultats sont la plupart du temps biaisés en faveur de l’efficacité et de l’innocuité du médicament.

Puis grâce à un intense lobbying et le caractère corruptible de nos dirigeants, bien souvent au ministère de la santé, l’on retrouve des personnalités ayant occupé des postes importants en laboratoire ou dans l’industrie pharmaceutique (une certaine Mme Bachelot par exemple), le médicament sera mis sur le marché et encensé par les grands médias pour ensuite, grâce aux lanceurs d’alerte, faire l’objet d’un scandale (affaire du médiator)

Le scandale du cancer « CHIMIOTHERAPIE OU RIEN

lien internet : http://santenature.over-blog.com/2015/03/chimiotherapie-ou-rien.html

L’ordre des médecins et les grands pontes des laboratoires veillent à ce que les thérapies mortifères que sont chimiothérapie, rayons et chirurgie soient les seules enseignées en université et proposées aux patient(e)s par la médecine conventionnelle

Mesdames et messieurs les médecins, un peu de bon sens, accepteriez vous un traitement qui fait perdre les cheveux, provoquent des nausées, des douleurs, des anomalies du sang, de la fatigue etc……….

Ce n’est pas le serment d’Hippocrate mais d’hypocrite

Certains médicaments, s’ils diminuent la tumeur, détruisent des cellules saines (les péricycles) qui empêchaient le développement d’autres tumeurs cancéreuses, ainsi un(e) patient guéri d’un cancer par chimiothérapie a toutes les chances de récidiver car le terrain est désormais plus fragile face au cancer.

Il existe pourtant plusieurs traitements alternatifs efficaces, pas cher et dépourvu d’effets secondaires, entre autre, le jeûne, le peroxyde d’hydrogène, certaines vitamines (la B17, D et C) et, le régime à adopter en fonction de son groupe sanguin.

Ces traitements sont soit méconnus, soit dissimulés afin que les malades mal informés n’y aient pas recours.

LIEN VIDEO CONFERENCE SANTE

Dernière nouvelle alarmante

Le gouvernement veut imposer 11 vaccins obligatoires en collusion avec les gros laboratoires pharmaceutiques.

Les vaccins : inutiles et dangereux .

La raison : ils stimulent les anticorps du sang, qui ont une part très négligeable dans la défense de l’organisme.

C’est l’immunité cellulaire acquise naturellement et sur le long terme (via la peau et les barrières naturelles de l’organisme) qui permettent une véritable immunité.

PASTEUR reconnut son erreur: « BECHAMP avait raison, le terrain est tout, le microbe n’est rien »

En fait les vaccins affaiblissent l’immunité générale et sont fabriqués avec des poisons toxiques (mercure, aluminium, squalène, ainsi que d’autres substances non révélées) dont la relation de cause à effet avec l’autisme a été démontrée dans plusieurs études. (LIEN INTERNET)

http://initiativecitoyenne.be/article-22-etudes-scientifiques-montrent-que-les-vaccins-peuvent-causer-l-autisme-123110741.html

  • L’on peut atténuer les effets indésirables des vaccins avec l’homéopathie : thuya occidentalis/silicéa
  • Les grandes épidémies ont été éradiquées bien avant la généralisation des vaccinations, et ce grâce au plombier (eau courante dans les habitations= meilleur hygiène) et l’agriculteur (meilleure alimentation)information que l’on nous cache soigneusement.

Cet hiver (information France info): sur 13 résidents de maison de retraite vaccinés contre la grippe, 6 sont morts de la grippe.

Bien entendu, ce n’est pas le vaccin qui a causé la grippe…

lien internet Pourquoi les vaccins sont-ils inutiles, inefficaces et dangereux?

lien internet Comment les vaccins endommagent le système immunitaire

lien internet Le cauchemar d’une famille après une série de vaccinations

Avec un tel système pourvoyeur de maladies, il n’est pas étonnant que la sécurité sociale soit déficitaire, et elle le restera ad viteam eternam aussi longtemps que perdurera le mercantilisme et la corruption de nos instances de santé.

Si les traitements proposés, voire imposés  par le système médical étaient dépourvus d’effets secondaires, ce serait la fin des profits pour Big pharma et ses acolytes.

Back To Top